Réforme du calcul des APL au 1er janvier : pour une juste prestation


La réforme du calcul de l'aide personnalisée au logement (APL) à compter du 1er janvier 2021 vise à mettre en place une juste prestation : le montant s’adapte aux variations du revenu du bénéficiaire, sans modification dans le barème.


Des APL calculées chaque trimestre sur les revenus des 12 derniers mois

Jusqu'à présent, l’APL était calculée sur les revenus perçus deux ans auparavant (N-2), sans tenir compte des changements de situation professionnelle ou familiale intervenus entretemps.

Une "incongruité" administrative qui conduisait certaines personnes a être exclu de la solidarité nationale pour des revenus qui ne correspondait plus à leur réalité !


Depuis le 1er janvier 2021, les APL sont calculées tous les trois mois, sur la base des revenus des douze derniers mois connus.

En actualisant plus rapidement les ressources des allocataires prises en compte pour le calcul des prestations, l'allocation correspond à leurs revenus en "temps réel".


C'est une mesure juste, équitable et logique !






Les derniers posts