Retour sur la mission parlementaire "Dégâts agricoles et forestiers des grands Gibiers"


Fin 2018, Alain Perea s'est vu confier par le Premier ministre une mission relative aux problèmes grandissants des dégâts agricoles et forestiers du grand gibier.

Durant 6 mois, Alain Perea a conduit cette mission conjointement avec Jean-Noël Cardoux, sénateur du Loiret, enchaînant auditions d’acteurs, avis d'expert et visite de terrain.

# "Une situation devenue insoutenable"

Souvent méconnue, cette problématique arrive aujourd'hui à un niveau que l'ensemble des experts qualifient d' "insoutenable".

Et pour cause: les dégâts représentent un coût de plus de 60 millions d'euros en 2017, en évolution constante face à la diminution du nombre de chasseurs pour réguler et l'augmentation importante de la population des grands gibiers ( 20 fois plus de sangliers en 45 ans ! ).

Après de nombreuses auditions, et un travail en partenariat avec l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, les parlementaires ont rendu leur rapport de fin de mission en mars 2019.

Ce rapport propose des moyens de réguler les populations de sangliers, cerfs et chevreuils, et de réduire les dégâts qu'ils causent aux cultures et aux forêts.

# Rationaliser, dialoguer et adapter

Après avoir dressé un état des lieux, ils ont fait les propositions suivantes:

I. Rationaliser la gestion de cette problématique, en mesurant de manière rigoureuse les populations et les dégâts causés, en partageant les données, et en adoptant une vision globale intégrant notamment la protection de la biodiversité.

II. Dialoguer afin de réconcilier les parties prenantes, et de régler les difficultés localement en mettant tous les acteurs autour de la table.

III. Adapter certaines pratiques cynégétiques, agricoles et forestières pour cesser d'entretenir le problème, et faire évoluer de manière pragmatique les outils employés sur le terrain, pour parvenir enfin à des résultats à la hauteur des fortes difficultés rencontrées depuis des années.

Des propositions à suivre et qui connaîtront déjà leur première mise en oeuvre dans les textes législatifs de cet été !

Retrouvez le rapport et la lettre de mission en cliquant ici:

# Lettre de mission

# Rapport Parlementaire relative à la régulation des populations de Grand Gibier et à la Réduction des dégâts"


Les derniers posts