Avec ELAN, nous avons les outils pour lutter contre les marchands de sommeil !


Dans le cadre de la loi « ELAN », récemment adoptée par le Parlement, Alain PEREA s’est particulièrement investi sur la question de la revitalisation des centres-villes et centre-bourgs…

Cet enjeu, central pour les villes comme Narbonne, est complexe et l’action du Député a porté sur plusieurs plans : le plan « Atout Cœur Ville » bien sûr mais aussi la question de la lutte contre les marchands de sommeil.

Du terrain à l’Assemblée… : porter avec succès la voix de Narbonne à Paris !

A Narbonne, la question de la lutte contre les marchands de sommeil passe notamment par l’instauration d’un « Permis de Louer ».

« J’ai été saisi par Jacques BASCOU, Président du Grand Narbonne, en charge des questions d‘habitat, sur les difficultés juridiques de sa mise en œuvre... Un constat qu’a partagé également M Bertrand MALQUIER, adjoint au Maire, avec lequel j’ai échangé sur la question… » rappelle le Député.

Ainsi, par un amendement « sur-mesure », proposé par notre Député et adopté par l’Assemblée et le Sénat, la mise en place de ce permis de louer sera largement facilitée et adaptable.

La délégation de l’Agglomération vers les Communes du « Permis de Louer », jusqu’à présent interdite par la loi, est désormais possible… Ainsi, les Communes qui le souhaitent pourront demander cette délégation pour mettre en place et de gérer des secteurs soumis à « Permis de Louer ».

« J’étais encore il y a quinze jours avec les commerçants et habitants du quartier de la Charité qui attendent très impatiemment la mise en place de cet outil. Désormais, tous les outils pour agir sont là, à disposition de la Mairie… Personne n'aura plus d’excuses pour justifier une inaction qui a trop duré » conclut le Député.


Les derniers posts