La Narbonnaise jouit  d'une  position géographique privilégiée,  entre Toulouse,  le  littoral  et l'Espagne, d'un climat bienveillant  et d'une démographie en expansion grâce aux apports extérieurs souvent constitués de retraités.

Son patrimoine architectural et culturel, ses richesses archéologiques et historiques, sa personnalité  résultant de la rencontre de diverses cultures méditerranéennes, sa  gastronomie,  ses vins, ses plages et ses montagnes en font  un exemple de convivialité, de bon goût et d'art de vivre à la française.

Elu, je m’attacherais, avec avec les élus locaux  à œuvrer pour  améliorer les communications entre la Narbonnaise, sa région et son environnement national et international et  interviendrais auprès du gouvernement  pour l'achèvement du tronçon  reliant Montpellier à l'Espagne, et la réalisation de la gare TGV de Montredon. 


Je serais également impliqué dans l'amélioration des installations de l'aéroport de Carcassonne qui nous relie à la Grande Bretagne et à l'Europe du Nord, ainsi qu'à la multiplication des lignes intérieures. 


Je défendrais et accompagnerais la diversification des moyens de communication entre Narbonne et les aéroports  de Carcassonne, de Toulouse et de Montpellier qui pourraient être desservis par des petits taxis-bus de 8 à 12 voyageurs comme cela se fait  dans des pays voisins.


Je m'investirais également auprès des professionnels du secteur dans l'amélioration des capacités hotelières de la Narbonnaise, tant en termes de nombre d’établissements que de qualité de l’accueil proposé.

Je soutiendrais  l'activité des professionnels de santé, des cliniques  et  du nouveau pôle médical de Montredon, en explorant  notamment les voies du tourisme médical qui, par ses retombées sur le commerce local, contribue à faire la richesse de bien des villes d'Espagne comme Malaga, Barcelone  ou Alicante.
Le développement de ce type d’action permettra d’éviter le risque de désertification médicale sur notre territoire.

 

"Je m'engagerais activement, aux côtés des collectivités et entreprises, pour l’agrandissement du port de commerce de Port La Nouvelle."

 

Ces travaux réalisés, le port pourra accueillir des  navires allant jusqu'à deux cent vingt cinq mètres de long, étendant ainsi nos échanges commerciaux jusqu'à l’Europe du Nord, la Côte occidentale de l' Afrique,  le  continent américain et  l’Asie .

Cet agrandissement permettra également d’accueillir le projet majeur de développement de l’éolien flottant sur le port de port la Nouvelle.
Le potentiel  d’attractivité du port actuel serait démultiplié avec des créations d'emploi non-délocalisables et des conséquences très positives sur l'économie  de toute l'Occitanie.

"L'attrait d'un territoire est également lié au niveau de sécurité qu'il offre  à ceux qui l'habitent ou qui le visitent."

 

La délinquance a légèrement baissé dans la Narbonnaise mais elle reste importante sans atteindre toutefois  les  niveaux  de villes voisines comme Montpellier.

Le programme du Président Emmanuel Macron répond parfaitement à la situation locale :

  • Mise en place d'une police de sécurité quotidienne, proche du terrain, mieux intégrée dans le tissu social, débarrassée d'une grande partie de ses taches administratives grâce à la procédure orale.

  • Mise en place d'outils répressifs proches du terrain et plus adaptés comme les contraventions payées sur le lieu du délit pour les petites infractions ou la possibilité pour les policiers d'écarter des individus d'un lieu où ils génèrent des troubles à l'ordre public.

  • Lutte contre les pratiques abusives en matière de contrôles d'identité.

Renforcement du renseignement.

"Elu, je serais vigilant afin que nous obtenions rapidement les moyens nécessaires à la mise en pratique de ces mesures."

ENGAGEMENT N°4 POUR LA NARBONNAISE

4

"Faire de notre territoire un modèle international du bien vivre."